Une amende de 5 milliards de dollars infligée à Facebook

Facebook

Il a fallu des mois pour parvenir à trouver un terrain d’entente en ce qui concerne cette amende. C’est donc après des mois de discussion et de négociations, que la décision est finalement tombée. Le régulateur américain a finalement trouvé un moyen, pour que le groupe Facebook puisse payer son amende. Il ne s’agit pas d’un montant des moindres. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, ça aura pris du temps de convaincre Facebook de la nécessité du versement de cette amende. Au final, la Federal Trade Commission a décidé de faire payer un montant de 5 milliards de dollars à Facebook. Il s’agit de la commission américaine chargée de veiller à la protection des consommateurs. C’est donc de plus de 4 milliards d’euros, que la société américaine devrait s’acquitter bientôt. En effet, de récentes enquêtes effectuées ont permis de constater que Facebook ne respectait pas toutes les règles liées à la protection des données. Il s’agit notamment du scandale de Cambridge Analytica.

L’amende issue du scandale de Cambridge Analytica

Il faut noter que la décision de cette amende, est issue des négociations effectuées avec Facebook. C’est donc sur la base d’un montant à l’amiable, qu’il a été conclu, que Facebook paiera un tel montant. C’est ce qui ressort des dernières informations publiées à propos de cette affaire. De ce fait, la justice américaine ne devrait pas tarder à valider le paiement de cette amende qui doit être versée par le géant du numérique. Ce qu’il faut savoir, c’est que l’enquête de la Federal Trade commission a été faite, après le scandale autour de Cambridge Analytica. En effet, cette société faisait partie des conseillers de Donald Trump lors de campagnes présidentielles aux États-Unis. C’est donc elle qui a fait usage des informations, en rapport avec la vie privée des utilisateurs Facebook. Ceci sans que ces utilisateurs ne le sachent.

Des efforts à faire niveau des informations des utilisateurs par Facebook

Pour l’autorité de régulation américaine, c’est la première fois qu’une amende d’un tel montant est adressée à une entreprise digitale. Selon l’accord qui est en lien avec cette amende, Facebook devra faire des efforts considérables, pour mieux traiter les données privées de ces utilisateurs. Toutes les informations que le réseau social partagera, devra se faire selon les règlementations en vigueur. C’est donc sur ce point que la société de Mark Zuckerberg devra faire des améliorations. Malgré le fort montant de cette amende, les critiques ne manquent pas sur le sujet. Beaucoup rétorquent même en disant que pour un groupe tel que Facebook, il s’agit même d’une faveur. Toutefois, avec ses 15 milliards de dollars engrangés au premier trimestre 2019, cette amende ne causerait pas trop de tort à Facebook.

 

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :