Amende européenne : Google promet de revenir en force

Screen-Shot-2017-08-28-at-10.10.21

Le géant de l’internet, Google, a vu ses activités enrayées au cours de ces derniers mois. En effet, la maison-mère de Google, en l’occurrence Alphabet, a subi de lourdes pertes. Les raisons principales de ces contreperformances sont à situer au niveau de ventes décevantes et surtout de par le rôle de l’amende européenne. Il faut donc noter que l’Union européenne a infligé à Alphabet une amende salée lors du premier trimestre de 2019. Pour se redresser et par ricochet sortir de ce mauvais pas, Google annonce plusieurs nouveautés.

Google facture moins le prix de la pub

Il faut rappeler que l’activité principale de l’entreprise américaine est très certainement la publicité. Cependant, Google a connu un chiffre d’affaires très bas en la matière lors de l’année 2018. Ce recul constaté sur la santé financière du géant de l’internet s’est fait ressentir sur sa valeur boursière. En effet, la dotation boursière de Google a connu, ce 29 avril 2019, une baisse de 7%. Par ailleurs, les bénéfices engrangés par Google ne sont pas en adéquation avec ceux prévus auparavant. Les experts financiers avaient annoncé des gains avoisinant les 37,6 milliards de dollars. Or, l’entreprise n’a obtenu qu’un chiffre d’affaire d’environ 36 milliards de dollars, soit un milliard de moins que prévu.

La raison principale de ce décalage se trouve dans le fait que les consommateurs utilisent de nos jours plus les smartphones que les PC. Or, vous n’êtes pas sans savoir que les coûts publicitaires sont bien moins onéreux lors d’une navigation internet avec un téléphone cellulaire « intelligent ». Il serait naturellement bien plus cher avec un ordinateur portable. De ce fait, les bénéfices du géant de l’internet sur les revenus publicitaires baissent drastiquement. Enfin, il faut noter aussi un ralentissement conséquent du nombre de clics sur les annonces publicitaires. Tout cela contribue ainsi à affaiblir la croissance du chiffre d’affaire de Google.

La commercialisation de nouveaux produits pour redresser la pente

Faut-il rappeler, la commission européenne s’est montrée peu tendre ces dernières années envers l’entreprise américaine. En effet, l’Europe a infligé, en moins de deux années, à Google trois lourdes amendes. La commission européenne accuse la société américaine de procéder à des pratiques anticoncurrentielles. Ainsi, cette nouvelle amende a atteint la barre de 1,49 milliards d’euros. Il faut remarquer que cela a eu pour conséquence d’emmener Alphabet à enregistrer une perte d’environ 6,7 milliards de dollars. Ce qui correspond, en valeur relative, à une déchéance de 29% sur son chiffre d’affaires. A cela s’ajoute, une commercialisation très décevante des smartphones Prixtel (produite par Alphabet).

Dès lors, afin de rebondir, Alphabet a promis de mettre sur le marché technologique de nouveaux produits. L’annonce devrait être officielle lors de leur prochaine conférence I/O. En définitive, il faut savoir que le secteur des objets connectés se porte à merveille. Il s’agit, semble-t-il, de la seule satisfaction au cours de ce dernier trimestre. Ainsi donc, il peut être présumé que Google va augmenter la production de ces enceintes connectées.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :