N26 officialise une levée de fonds de 300 millions de dollars

la néobanque n26

La néobanque N26 vient d’obtenir un investissement grâce à sa réalisation de levée de fonds XXL. Cette dernière s’est faite avec de très grands investisseurs comme GIC et Insight Venture qui lui valorisent près de 2,7 milliards de dollars. Grâce à cet investissement, la Fintech néobanque devenue une licorne vise le marché américain et se donne comme ambition d’atteindre le cap des 100 millions de clients.

Une levée de fond estimée à 300 millions de dollars

Il y a moins d’un an que la néobanque avait fait une levée de fonds estimée à 160 millions de dollars. Et pour cette année, elle vient juste d’annoncer l’officialisation d’une autre levée de fonds évaluée à 300 millions de dollars soit 260 millions d’euros. Cette levée de fond était centrée sur deux principaux investisseurs : la société américaine de private-equity et de capital-risque Insight Venture et le fond souverain du Singapour GIC. Ces deux géants rejoignent ainsi une liste d’investisseurs comme Allianz ou encore la société chinoise Tencent, éditrice de l’application WeChat. Cette opération représente le plus important investissement privé fait pour une Fintech en Europe sur ces dernières années, ce qui valorise néobanque de 2,7 milliards de dollars et en fait une nouvelle licorne. Depuis sa création, le montant total de l’ensemble de ses levées de fonds est estimé à 513 millions de dollars. N26 a lancé une application permettant l’ouverture d’un compte courant en quelques minutes et à moindre coût grâce à une carte bancaire. Elle a aussi une licence bancaire allemande utilisable sur l’ensemble du marché Européen dans lequel elle compte près de 2,3 millions de clients. Elle s’est lancée en France en Janvier 2017 où elle compte déjà 600 000 clients et souhaite y devenir la 1ére banque numérique au niveau de l’hexagone.

Néobanque suit les traces de son concurrent Revolut

La nouvelle licorne néobanque souhaite atteindre la barre des 100 millions de clients mais sans pour autant préciser le délai fixé pour l’atteinte de cet objectif. N26 a généré plus de 700 emplois et est présent dans 24 marchés européens avec un projet d’implantation en Outre-Atlantique. La fintech est entrain de suivre les traces de son concurrent Revolut qui avait fait une levée de fonds de 250 millions de dollars pour une valorisation estimée à 1,7 milliards de dollars. N26 poursuit ses ambitions parmi lesquelles réussir à séduire 100 millions d’utilisateurs en envahissant le marché américain et Asiatique.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :