Les supermarchés E Leclerc se lancent sur le marché de la vente seconde main

Leclerc

Pour répondre à la demande des consommateurs, les supermarchés E Leclerc ont décidé de se lancer dans la vente d’objets d’occasion. Ce qui est une première dans le domaine de la grande distribution Française. En effet un magasin E Leclerc a même commencé à faire des tests des produits et les premières ventes débutent ce 15 juillet. Si les résultats s’avèrent positifs, cette stratégie sera répandue sur tous les magasins E Leclerc. Pour le moment, les gens ont la possibilité d’aller au supermarché Leclerc situé à Roque –sur-Garonne (haute Garonne) plus précisément à Toulouse pour revendre leurs objets d’occasion qu’ils n’utilisent plus. Environs 700m2 d’espace est prévu pour l’aménagement de ces objets d’occasion dans cet hypermarché.

Une forte demande des consommateurs

Avec la crise économique, il est noté que les personnes ont maintenant tendance à vouloir de plus en plus économiser sur les dépenses qu’elles font. De même, la plupart d’entre eux cherchent à revendre les objets qu’ils n’utilisent plus pour pouvoir obtenir quelques revenus. Ainsi le lancement des supermarchés dans le domaine des objets d’occasion vise non seulement à répondre favorablement à la demande mais également à adapter les offres aux besoins des consommateurs. Ces derniers cherchent des produits à prix abordables avec une longue durée de vie et le marché de l’occasion est la principale solution à ces besoins. En dehors des prix, les consommateurs prêtent également une grande attention à la qualité des produits achetés. C’est pour cela que des garanties d’un an sont prévues pour ces objets d’occasion selon le Président directeur General du groupe E Leclerc. Des publications ont été lancées par l’enseigne pour faire appel à toutes les personnes souhaitant revendre leurs objets d’occasion (livres, téléphones, télévisions, jouets et autres objets).

Le développement du marché des objets d’occasion

Le marché de la seconde main est de plus en plus très développé. En effet on l’estime à 6 milliards d’euros en France avec 40% des transactions effectuées via internet. Sa croissance est telle que ce marché a généré 5,5 milliards d’euros en 2012 selon les études du cabinet Xerfi. Cette croissance est surtout favorisée par le développement des sites qui permettent de revendre des produits comme EBay, le bon coin ainsi que des plateformes spécialisées dans la vente d’occasion de produits spécifiques. Une opportunité que saisit l’enseigne de supermarchés E Leclerc pour étendre ses activités et mieux adapter les offres suivant les différents pouvoirs d’achat.

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :