Boursorama ouvre ses portes à tous les Français

boursorama

La Banque en ligne Boursorama s’est lancée dans une nouvelle phase, s’ouvrir à toute la population française. Et pour cela, elle prend une décision consistant à fournir une nouvelle offre pour acquérir de nouveaux clients et rendre par la même occasion sa banque très accessible.

Une nouvelle offre pour étendre sa clientèle

Une offre sans condition minimale de ressources, mais payante, voilà ce qui vient de mettre en place Boursorama. Avec une telle initiative, la banque en ligne adopte une position qui va à l’encontre de ses traditions. Toutefois, il se fixe comme objectif de gagner de nouvelles parts de marché. En France, l’accroissement de ses pratiques s’appuie en général sur une promesse de frais bancaires réduits contre une l’absence d’un réseau d’agences. Toutefois, l’offre reste soumise à certaines conditions. Il faut avoir des plafonds minimaux d’épargne ou de revenus.

Propriété de la Société Générale, Boursorama compte étendre sa clientèle de 900.000 clients à deux millions d’ici 2020. Pour cela, la société met à la disposition de tous les Français une nouvelle offre à 1,5 euro par mois sans minimum requis. Selon la directrice Marie Cheval, une telle offre facilitera l’accès à Boursorama aux jeunes, car 70% de ses clients n’ont pas encore 40 ans. Raison pour laquelle aucune condition d’encours ou de ressources n’est exigée. Elle soutient aussi que le minimum de revenus bruts annuels de 15.000 constituait un obstacle pour certaines personnes.

Faire de Boursorama une banque en ligne très accessible

Les services classiques tels que la carte de paiement seront inclus dans cette nouvelle formule. Toutefois, il n’y aura plus l’autorisation de découvert une fois que le compte ouvert. De même, des plafonds de retraits limités seront mis en place. Toujours dans ces propos, la directrice précise qu’avec une carte de paiement offerte à 18 euros, leur offre sera très compétitive au niveau de cette tranche de la population que sa banque veut enrôler avant les autres.

Elle soutient également que ce prix a été mis en place à cause des encours modestes et des taux d’intérêt bas qui seront fournis par les nouveaux clients. Mais leur souhait était de leur offrir les mêmes avantages que les clients de Boursorama, c’est-à-dire leur faire bénéficier d’une offre gratuite. « Être la banque la moins chère », c’est la politique qu’elle veut mettre en place pour attirer les clients.

L’apparition de nouveaux concurrents

Au même moment, de nouveaux concurrents font leur entrée dans le milieu de la banque en ligne. Il s’agit de Compte Nickel qui fournit à ses clients des services par l’intermédiaire de son réseau de buraliste. Stratégie qui connait d’ailleurs une réussite. Il y a aussi l’opérateur de télécom Orange qui envisage d’entrer dans ce secteur en 2017.

De son côté, Marie Cheval estime qu’il est temps pour sa banque de s’offrir des parts du marché et précise en même temps que le secteur de la banque en ligne est dans une phase de développement stratégique.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :