Même avec le succès de POKEMON GO, Nintendo reste toujours dans la zone rouge

Nintendo voit son CA chuter malgré le succès de pokémon go

Le géant japonais des jeux vidéo Nintendo vient de dévoiler ce mercredi qu’il a subi une perte dans sa production durant son premier trimestre qui a pris fin début juillet par rapport à l’évaluation du yen. Mais le géant japonais espère avec le grand succès de son jeu pour smartphones POKEMON GO de pouvoir rectifier le tir.

Un chiffre d’affaires toujours en chute !

Malgré le grand succès affiché par le nouveau jeu de smartphones POKEMON GO du pionnier des jeux vidéo Nintendo, le géant japonais a annoncé à la surprise générale une perte d’exploitation durant son premier trimestre (avril-mai-juin)  d’une hauteur de 5,13 milliards de yens soit 44 millions d’euros ainsi qu’un chiffre d’affaires qui dégringole de 31,3 % sur un an. En effet, le groupe japonais à la même date de l’année passée affichait un bénéfice de 1,15 milliard s’est retrouvé pour l’exercice 2015-2016 avec un déficit et cela s’explique par plusieurs raisons.

Des acteurs du secteur avaient déjà annoncé des prévisions de déficits du géant japonais à hauteur de 4 milliards de yens donc moins que ce que l’entreprise mère des jeux vidéo avait annoncé. Mais aussi lorsque Nintendo commercialise 70% de ses produits en dehors du Japon l’on peut se rendre compte de cette déperdition lorsque les taux de change entrent en jeu. Cependant, il faut noter que cette baisse ne prend pas en compte les résultats escomptés avec le lancement de POKEMON GO quand on sait que le jeu accuse un succès mondial et que la firme japonaise détient 32% de la filiale Pokemon Company, propriétaire des droits du jeu. Ces faits font que beaucoup d’analystes restent optimistes et pensent que le groupe affichera du vert durant ces mois qui vont venir.

Des stratégies pour faire remonter la pente

Cet optimisme exprimé par beaucoup d’observateurs et analystes est aussi partagé par les décideurs du groupe japonais qui envisagent déjà des stratégies pour combler le gap d’ici à la fin de l’année. En effet,  Nintendo compte prochainement lancer d’autres applications pour les smartphones pour pouvoir être plus compétitif avec la dimension qu’a pris le marché des smartphones ces années-ci. Ces sorties seront une suite logique de sa première gamme de cinq débutée en mars avec son réseau social MIItomo. Cependant, toute la stratégie de croissance du géant japonais va tourner autour de ses « bêtes » les Pokemon.

Déjà, le pionnier des jeux vidéo Nintendo se prépare à l’anniversaire de ses animaux en Novembre en lançant de nouvelles dénominations Pokemon. Avant cela le groupe japonais va mettre sur le marché en septembre un complément à son jeu POKEMON GO. Le produit appelé Pokemon Go Plus sera une forme de bracelet électronique qui aidera le joueur dans le fonctionnement du jeu. En effet, ce bracelet va prévenir le joueur de l’existence de monstres dans les parages et l’éviter ainsi de toujours vérifier l’écran de son smartphone. À  cause de quelques réglages de dernières minutes l’objet qui devait sortir avec le jeu en juillet va attendre en septembre. Beaucoup d’analystes parlent d’un grand profit tiré du jeu lorsque l’on sait que Nintendo copte le déployer au final dans plus de 200 marchés.

 

Publicités