Une nouvelle bataille entre Samsung et Huawai pour une affaire de brevets

Guerre de brevets entre samsung et Huawai

Le groupe sud-coréen Samsung a communiqué ce vendredi avoir entamé des poursuites judiciaires à l’encontre du géant chinois de smartphones Huawai pour violation de six de ses brevets. La confrontation entre ces deux entités devant dame justice est de plus en plus fréquente ces jours-ci. Elle démontre tout cet antagonisme qui existe entre les deux sociétés pour dominer le marché mondial des smartphones.

Une guerre sans merci pour les deux géants

Le troisième fabricant mondial de Smartphones Huawai ne se limite pas juste à sa place dans le trio de tête mondiale derrière Apple et Samsung mais elle n’hésite pas se mesurer chaque fois que l’occasion se présente au duo de tête. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir ces géants utiliser toutes les voies légales possibles pour freiner ses concurrents. Ce vendredi Samsung remet cela sur la table en annonçant avoir déposé une plainte en Chine qui court depuis deux semaines déjà contre Huawai qu’il accuse d’avoir violé et utiliser six de ses brevets.

L’ironie dans cette histoire est que la firme sud-coréenne n’a pas du tout pris la peine de détailler dans quels procédés exactement sont utilisés ces brevets. Mais Samsung pour se justifier s’est dit contraint d’utiliser des poursuites judiciaires pour préserver leur propriété intellectuelle du moment que leurs tentatives pour régler l’affaire à l’amiable ont échoué. Ainsi la firme souhaite une somme qui avoisine les 22 millions d’euros comme dédommagements et intérêts. De son côté Huawai affirme de n’être pas au courant  d’une quelconque plainte de Samsung non sans assurer être prêt à toute éventualité.

Une guerre fréquente dans le domaine du mobile

Il y’a juste deux mois en mai la firme chinoise s’était plainte au niveau des juridictions américaines et chinoises de Samsung pour lui avoir volé ses brevets concernant la télécommunication mobile du 4G ainsi que des interfaces logicielles et des systèmes d’exploitation. Ainsi donc la firme sud-coréenne en réponse à l’accusation dont elle avait subi en mai de la part de celle chinoise accuse cette dernière des mêmes violations. Ce jeu de brevets que se livrent les deux entreprises rappelle celui que se faisaient dans le temps Samsung et Apple toujours dans le marché des Smartphones.

Mais cette fois l’enjeu inclut d’autres paramètres de plus en prenant en compte le continent de ces deux firmes qui est l’Asie, un marché regorgeant beaucoup de possibilités. En effet, le premier continent au monde de par la taille comporte des nations où la technologie est bien représentée surtout les pays de ces deux entreprises en question Samsung et Huawai. En plus de cela c’est un marché bien fourni qui pourra apporter des milliards à l’entreprise qui arrivera à le dominer. Pour beaucoup d’analystes comme Lee Dohoon cette guerre démontre toutes les stratégies que les géants des smartphones sont prêts à déployer pour se tailler la plus grande part du marché mondial. Ainsi selon toujours Lee Dohoon seules les concernées sont en mesure de dire ce qui se cache dernier leur action.

 

Publicités