Twilio réussit son entrée en bourse

Twilio

La société twilio spécialisée dans la technologie a réussi son entrée au marché financier. Dès sa première journée, il a été valorisé à plus de 2,4 milliards de dollars, avec la hausse de 92% du cours de ses titres.

Un début brillant du groupe Twilio

Malgré la situation incertaine des marchés boursiers avec le Brexit, le groupe a pu s’installer avec succès dans NYSE.  Très attendue, la société Twilio qui fabrique des systèmes pour l’authentification  et la  messagerie des applications de téléphone mobile a réussi à s’installer avec brio dans le marché Boursier. A la fin de la première journée de cotation boursière sur le New York Stock Exchange (NYSE), le cours de Twilio a atteint 28,79 dollars, soit une augmentation de 92% par rapport au prix initial qui était de 15 dollars. En plus de cette hausse du cours de la société, il s’est déroulé une collecte de fonds d’un montant de 150 milliards de dollars. Ainsi, la valeur de Twilio sera estimée désormais à 2,4 milliards de dollars.

Le PDG de Twilio Jeff Lawson a manifesté sa satisfaction face à cette situation surprenante. Il rappelle que c’est juste de début et il ne faudrait pas trop se concentrer sur ce résultat. Ce qui est important à son avis c’est le long terme ajoute le directeur. Malgré la forte hausse des chiffres d’affaires du groupe ces dernières années, voire une augmentation de 50 à 167 milliards de dollars durant 2013 et 2015, le groupe Twilio n’affiche toujours pas une rentabilité. Puisque durant cette même période il enregistre une perte nette évaluée entre 27 à 35 millions de dollars.

Twilio un exemple à suivre

Jeune entreprise, créée juste en 2008, le groupe californien qui met en place des programmes rattachés aux fonctionnalités des discussions vocales, par textes ou bien par vidéo dans les applications mobiles. Il enregistre 28.000 clients comme Facebook, Coca-cola et autres. Son plus grand succès est le système d’authentification qui s’effectue en  deux étapes. Ce système se s’appuie sur un envoi de code temporaire par SMS qui facilitera l’identification de l’utilisateur à un service. Ce dernier est utilisé par WhatsApp qui enregistre plus de 17% du chiffre d’Affaires du groupe Twilio. Le groupe gère aussi le système de communication entre les clients et les chauffeurs du groupe d’Uber. Tous ces exploits, le positionnent dans la liste des 50 entreprises les plus  « disruptives » fait par CNBC.

Le franc succès de cette opération devrait montrer l’exemple aux autres entreprises qui ne sont pas encore cotées comme Dropbox, Spotify ou Snapchat. Il faut rappeler que la dernière start-up Tech américaine à entrer sur le marché boursier date de novembre. Cette année seulement 39 entreprises se sont lancées dans le marché boursier aux Etats-Unis, soit une baisse de 60% par rapport à 2015. Parallèlement en France Deezer a finalement annulé son entrée en bourse à la fin de l’année dernière.  La diminution des investissements provoque un doute d’éclatement de la boule technologie aux Etats-Unis.

 

 

Publicités