BlaBlaCar, Netflix et GoPro qualifiées de marques d’avenir

Marques d'avenirViavoice pour W&Cie publient « Les marques d’avenir en France 2015 » qui met en avant les marques françaises les plus prometteuses pour les années à venir.

L’étude est l’aboutissement d’une réflexion menée depuis 2010 à travers l’Observatoire de la marque France et qui vise à comprendre pourquoi on fait souvent le procès à la France de ne savoir créer que des leaders mondiaux peu générateurs d’emplois sur le sol national, ou des start-up exotiques à l’avenir précaire. L’étude montre au contraire que le territoire national est plein de vitalité et que de nouvelles initiatives et de nouveaux acteurs fleurissent sans cesse en France.

Par « marques d’avenir », W&Cie parle de toutes ces marques qui deviendront des marques de référence dans leur secteur dans les dix prochaines années. Certaines d’entre elles existent déjà depuis de nombreuses années, ont fait leurs preuves, et brillent par leur capacité à évoluer. D’autres, au contraire, sont récentes, voire très récentes, et disposent d’une singulière capacité à innover et à imposer de nouvelles normes. Leur point commun : la capacité à s’imposer comme acteur incontournable et durable sur leur secteur.

Premier enseignement de l’enquête. Pour les sondés, 54 % des marques d’avenir sont françaises. Ce pourcentage atteint 62 % dans le classement des marques établies, et 47 % dans le classement des marques émergentes. On note par ailleurs que ce dynamisme ne se cantonne pas seulement à l’Île-de-France : si 53 % des marques émergentes françaises sont originaires de cette région, d’autres régions sont bien représentées dans le classement.

D’autre part, le top 10 du classement des marques émergentes fait la part belle aux plateformes : 6 marques sur 10 correspondent à ces nouveaux modèles. La montée en puissance des plateformes et de l’économie collaborative contribue à réécrire les règles, en prenant en compte expérience et usage. 22 % des répondants pensent d’ailleurs que la capacité de BlaBlaCar, Netflix et GoPro à s’inscrire dans le quotidien est un levier fondamental qui fera que ces marques dureront dans le temps.

« Nous voulions mesurer le potentiel des marques dans les dix prochaines années, en particulier celui des plus récentes, et mettre en lumière les vrais avantages compétitifs. L’étude confirme­ le dynamisme du tissu économique hexagonal. Près de la moitié des marques émergentes sont françaises. Nous avons aussi été frappés par la diversité des régions dont elles sont originaires », remarque Denis Gancel, président et fondateur de W.

Publicités