Définir l’ADN d’une marque

adnSur un marché où les produits et services sont de plus en plus nombreux, il est important de bien définir sa marque et de la raconter de manière à être authentique et à se différencier.

Pour ce faire, il faut se poser les bonnes questions. A qui s’adresse-t-on ? Quel bénéfice un employé aurait de travailler pour cette entreprise ? Quelle est la proposition de valeur pour les employés et pour les clients ? Que fait l’entreprise que ses concurrents ne font pas et ces derniers adoreraient faire ? Et trouver des réponses…

Grandir et évoluer avec ses clients

Les clients ont souvent beaucoup à dire sur la marque. En leur demandant pourquoi ils sont clients de cette marque, sur quel critère ils l’ont choisie et pourquoi ils y sont fidèles, une entreprise peut mieux anticiper l’avenir. Les meilleures entreprises sont celles qui grandissent et évoluent avec leurs clients. Elles interrogent sans cesse leurs clients pour s’améliorer continuellement.

Il est aussi important de comprendre quel type de promesse l’entreprise fait à ses employés. Pourquoi veulent-ils travailler pour cette entreprise ? Qu’est ce qui les a séduit ? Comment décriraient-ils de leur point de vue la proposition de valeur de leur entreprise ? Ne pas oublier que la marque est façonnée par ses employés et qu’ils en sont les premiers ambassadeurs.

L’empowerment des consommateurs

Une fois que l’entreprise a compris ce qui animait ses clients et ses employés, tous les éléments sont rassemblés pour élaborer la « promesse » de la marque. La valeur de la marque n’est pas ce que le dirigeant affirme mais plutôt le reflet de ce qu’en disent les clients et les employés. Il est important de positionner ce message autour de ce que la marque apporte aux clients, en quoi elle améliore leur vie.

Ne pas hésiter à entrer dans les détails, surtout si l’entreprise grandit et que ses managers ne peuvent pas passer autant de temps que souhaité avec chacun des employés. La notion de service au client, par exemple, doit être précisément et concrètement explicitée de manière à incarner au mieux la proposition de valeur auprès des clients.

Grâce au digital, les marques ont connu un réel regain d’enthousiasme de la part de leurs clients pour tout ce qui est de l’ordre du « story telling ». Selon une récente étude menée par Orange-Terrafemina, plus de la moitié des internautes interrogés plebiscitent le principe du brand content. C’est une aubaine pour les marques que d’assister au phénomène de l’empowerment des consommateurs, lesquels n’hésitent plus à donner leur avis.

Publicités