Le marketing expérientiel

Les marques et les enseignes commerciales rivalisent de stratégies pour attirer et fidéliser leur clientèle. L’appel à des techniques de marketing aussi différentes les unes des autres s’avère incontournable pour parvenir à cet objectif. Chacune d’entre elles est basée sur une étude particulière des habitudes du consommateur et elles se révèlent toutes comme un outil imparable afin de capter l’attention de ces derniers. Le marketing expérientiel fait partie de ces concepts, et elle permet de réveiller l’intérêt du client en l’emportant à travers une expérience unique, propre à l’univers du produit, du service ou d’une marque. Gros plan sur les points forts du marketing expérientiel.

SimulationDe nouvelles approches de marketing

Au fil du temps, le consommateur est devenu une cible constamment courtisée : à travers ses multiples canaux de diffusions, la publicité prend une place importante dans le quotidien de chaque individu. Les minutes répétées de réclames à la télévision comme à la radio mais aussi les panneaux d’affichage publicitaires apposées tout au long des voies routières ont fait en sorte que le consommateur vive une existence remplie de messages commerciaux et d’annonces en tout genre. Cette abondance de publicités divise pourtant les consommateurs. Une certaine partie d’entre eux se retrouve notamment lassée et désorientée par les innombrables messages à vocation commerciale. Aussi, l’apparition d’une autre approche marketing se fait sentir. Cela, à la fois pour redonner envie aux consommateurs de s’intéresser aux produits et services, mais aussi pour redynamiser la distribution de ceux-ci.

Le marketing expérientiel, pour toucher le consommateur d’une façon différente

Le marketing expérientiel est une alternative très efficace pour surprendre les consommateurs. Cette démarche très particulière cherche à impliquer le client dans une mise en scène où les valeurs de la marque sont concrètement symbolisées. Grâce à la matérialisation de cet univers, des liens sont appelés à naître entre le produit ou le service et les potentiels clients. Au cœur du concept de marketing expérientiel se trouve le consommateur. Celui-ci doit vivre une expérience unique où tous ses sens seront sollicités. Son ouïe, son odorat, son goût, son toucher et surtout sa vue sont mobilisés au cours d’une campagne dont l’objectif essentiel est de l’orienter vers le produit. La théâtralisation et la scénographie demeurent ainsi l’ingrédient principal afin que le marketing expérientiel puisse atteindre son but.

Des étapes essentielles pour attirer le consommateur grâce au marketing expérientiel

Les études réalisées par les marketers permettent de dégager les principales orientations à prendre pour réussir à attirer la clientèle en faisant appel au marketing expérientiel. Tout d’abord, l’effet de surprise joue un rôle prépondérant pour l’amorce de la stratégie. Présenter quelque chose d’inhabituel attirera à coup sûr l’attention du consommateur, créant une rupture avec son environnement quotidien. Ensuite, un style hors du commun doit imprimer cette démarche marketing. Indispensable, cette notion particulière amplifiera l’attraction du client, car celui-ci doit avoir l’impression de pénétrer dans un univers unique, grandiose et spectaculaire. Puis, vient le moment de la stimulation des sens. Il s’agit ici d’emporter les consommateurs vers des expériences sensorielles grâce à la mise en scène préparée en amont, mettant en valeur les atouts du fabricant ou de l’entreprise. Enfin, il faut achever l’opération en tissant des liens entre le consommateur et le produit ou la marque présentée. Cette interaction doit être naturelle, et la proximité qui en découle est essentielle.

Des principes à respecter pour le succès du marketing expérientiel

Mis à part ces étapes distinctes qui permettent d’opérer une campagne publicitaire avec l’approche du marketing expérientiel, la démarche est encore plus retentissante lorsque l’annonceur y apporte les principes qui suivent. En premier lieu, c’est le consommateur qui doit être au centre de l’opération, et non pas le produit ou le service. C’est en effet à partir de l’expérience ressentie par ce client potentiel que se base tout le concept du marketing expérientiel. Lorsque le consommateur prend part à la mise en scène, son implication doit être totale. Car de ce degré d’implication dépendra ensuite le niveau d’interaction entre le client et la marque présentée. La scénographie joue un rôle prépondérant pour capter l’attention des potentiels clients. Des étapes bien distinctes doivent être mises en place pour permettre au consommateur de s’imprégner totalement de cette expérience proposée par les annonceurs. Le contact et l’échange entre le produit et le consommateur cible doivent laisser une empreinte dans la mémoire de ce dernier. Ce souvenir est d’une importance non négligeable pour la naissance de l’interaction. Il peut par exemple être provoqué par la matérialisation de divers éléments comme des gadgets, des notices d’explication, des accessoires dérivés au produit ou d’autres cadeaux promotionnels.

Publicités