Quand les géants pétroliers s’intéressent à l’énergie géothermique

BP, acteur majeur de l’industrie pétrolière, entreprend de diversifier son offre énergétique. Que dire de l’intérêt de la firme pour les énergies renouvelables et notamment la géothermie ?

GéothermieQui n’a pas entendu parler de BP ? Ce géant du pétrole est né en 1909 et été un acteur historique du développement de sa filière. En un siècle, cette entreprise est devenue une firme mondiale capable de générer plus de 380 milliards de dollars de recette au cours de la seule année 2011. Mais en dépit de son succès dans l’industrie pétrolière, la société a commencé à s’intéresser aux énergies renouvelables.

Après avoir changé de logo au début des années 2000 au profit d’un visuel plus vert – le logo de l’entreprise est devenu un tournesol aux couleurs vertes et jaunes, BP a essuyé de nombreuses accusations de greenwashing en raison des catastrophes industrielles et de la pollution dont elle a été tenue pour responsable. Décidée à en finir avec ce tumulte, l’entreprise s’est engagée à investir 8 milliards de dollars dans les énergies renouvelables à partir de l’année 2005. En 2011, le total des investissements réalisés par l’entreprise était estimé à 7 milliards de dollars. Il semblerait que BP soit en route pour dépasser son objectif initial. La société aurait-elle trouvé son intérêt dans la filière des énergies renouvelables ?

Le géant pétrolier prépare vraisemblablement l’avenir en s’intéressant aux énergies vertes. Les mesures de diversification du mix énergétique et de réduction de rejet de gaz à effet de serre se multiplient dans le monde et entravent d’autant la croissance de l’activité pétrolière traditionnelle. Pour s’adapter à ce contexte stratégique plutôt défavorable, BP déploie une stratégie de diversification de son offre énergétique. Le groupe a ainsi développé une activité de production d’énergie géothermique en Indonésie. Un projet qui a été longuement muri avec les autorités indonésiennes d’après le gouvernement local.

Dès 2012, BP a ainsi envoyé des ingénieurs en Indonésie à des fins de prospection. Très rapidement, l’Indonésie devrait donc accueillir une centrale de production d’énergie géothermique. Et si l’on peut légitimement douter de l’engagement de BP à l’égard des énergies renouvelables en général, son investissement dans le secteur géothermique annonce vraisemblablement que les grands acteurs du marché énergétique d’aujourd’hui seront aussi ceux de demain.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :