La carte d’identité de BASF

Plus grand groupe chimique au monde, le groupe allemand BASF siège à Ludwigshafen d’où sont pilotés plus de 380 sites de productions et 160 filiales à travers le monde. Un groupe d’envergure qui regarde attentivement le développement de l’Asie et envisage d’y consacrer une majeure partie de son développement international.

Produktaufnahmen Coating Systems, StudioLe groupe Badische Anilin und Soda-Fabrik

Le groupe BASF, dont le nom complet est Badische Anilin und Soda-Fabrik, a été fondé en 1865 en Allemagne, à Ludwigshafen. Fabricant de soude de Bade et d’aniline, le groupe est aujourd’hui implanté dans plus de deux cents pays répartis entre l’Afrique, l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Asie, et l’Amérique du Sud. Fournissant le secteur de l’industrie, BASF ne compte pas moins de 109 000 employés en 2010 dont presque la moitié travaille en Allemagne. Son bénéfice s’élève à cette date à 7,8 milliards d’euros, pour un chiffre d’affaires de plus de 63 milliards d’euros. Ayant des vues sur les pays émergents, notamment sur la zone Asie, BASF y a investi quelque 5,6 milliards d’euros entre 1990 et 2005. Un investissement qui va dans le sens du développement important de l’Asie, et qui a été réalisé entre autres, pour l’acquisition des sites de Shanghai et Nanjing. BASF n’est donc pas encore à l’apogée de sa croissance. Cette entreprise l’une des plus grandes de l’industrie chimique en Europe, profite désormais de l’élan des pays d’Asie.

La croissance de BASF

À l’origine, le groupe Badische Anilin und Soda-Fabrik produit des colorants à base de goudron. Utilisant le charbon de la ville de Ludwigshafen pour en récupérer les sous-produits et en extraire les contenus par gazéification, le groupe BASF a ainsi pu produire l’aniline. L’expansion du groupe s’est faite très rapidement, et en 1900 BASF comptait déjà sept mille employés. En 1920, ses effectifs sont multipliés par un peu plus de trois, avec 24 000 employés. La ville de Ludwigshafen se développe ainsi grâce aux activités de BASF, qui par sa demande croissante en main d’œuvre, augmente la population de la ville chaque année. Ludwigshafen passe ainsi de 5000 habitants à plus de 100.000. C’est alors qu’en 1925, BASF forme un consortium avec l’IG Farben, et devient un acteur économique majeur de l’économie de guerre allemande. Un consortium qui sera démantelé par les alliés suite à la Seconde Guerre mondiale, mais qui sera reconstitué dès 1952.

Les activités de BASF

Au fil des années, BASF diversifie ses activités et produits, et le groupe est notamment connu pour ses innovations. Il est le premier à synthétiser les colorants indigo, indanthrène, et alizarine. Mais le groupe BASF parvient également à obtenir de l’ammoniac issu du procédé de gazéification des sous-produits du charbon. BASF est aussi le précurseur du caoutchouc synthétique. Aujourd’hui le groupe fabrique de très nombreux produits comme des produits pharmaceutiques ou encore des engrais. Agriculture, biotechnologie, produit pour la construction, peinture, gaz, pétrochimie, etc. Le groupe est aujourd’hui sur tous les terrains et partout dans le monde.

Publicités